La spécialiste du recrutement en ligne développe sa plateforme dédiée, accroît ses résultats et son staff, et compte en 2020 poursuivre sa montée en puissance.

Fondée en 2014, basée à Luxembourg (pour son business) et à Porto (pour sa R&D), Skeeled s’est spécialisée dans la gestion automatisée des processus de recrutement.

Le recrutement par l’IA

« Notre logiciel basé sur l’intelligence artificielle aide les entreprises à trouver, attirer, sélectionner et engager les meilleurs talents », explique Brice Kempf, le head of marketing de la scale-up.

Hébergée dans le cloud, l’application est proposée comme Software as a Service.

Concrètement, lors d’une publication d’une offre d’emploi par un chargé de recrutement, l’outil propose un formulaire de candidatures en ligne à remplir par les candidats, collecte ensuite les réponses, scanne les CV, puis évalue leur contenu et le compare aux critères, compétences et expériences requis pour le poste.

Outre ce premier tri de CV pour le compte du recruteur, la plateforme comprend aussi un module d’interviews vidéo, avec lequel le candidat peut se présenter dans un clip d’une à trois minutes, et répondre à des questions prédéfinies par le recruteur. Le logiciel inclut également un test de personnalité.

Suite à un partenariat signé en 2018 avec l’Adem, Skeeled propose aussi aux employeurs de prendre en charge les formalités de déclaration de leurs postes vacants, et de publier leurs offres sur le portail de l’administration de l’emploi.

V3

Début, juin, la scale-up a lancé la troisième version de son logiciel, qui devient, selon Brice Kempf « non plus une plateforme de recrutement, mais bien une plateforme d’acquisition de talents ».

La nouvelle mise à jour inclut des solutions de marketing, tel notamment un service de publication des offres d’emplois, sur une centaine de plateformes Internet et de sites d’emplois, grâce à un partenariat, entre autres avec LinkedIn, Vonq (depuis peu), et Indeed (pour bientôt).

La V3 de l’application compte aussi une fonctionnalité d’employer branding, avec un module qui renforce la visibilité du recruteur, à travers par exemple une personnalisation de ses pages d’accueil et Carrières.

Troisième nouveauté, le talent sourcing : via à un widget sur LinkedIn, un module identifie les profils enregistrés sur le média social professionnel, qui pourraient correspondre aux candidats recherchés.

Dernière innovation, live dans quelques semaines: le Talent pool, une base de données actualisée de candidats potentiels, susceptibles de matcher avec des emplois futurs.

120% de croissance

Skeeled revendique déjà plus de 200.000 candidatures reçues, plus de 5.000 postes à pourvoir et plus de 2.000 candidats embauchés.

Ses clients sont actifs dans le secteur automobile, les transports, les assurances et la construction, au Benelux, et bientôt au Royaume-Uni.

 Pour 2019, la société annonce une augmentation de son chiffre d’affaires de plus de 120%. Interrogé par Silicon Luxembourg, Brice Kempf n’a pas souhaité communiquer sur le montant exact du CA.

Le directeur marketing explique toutefois que cette hausse résulte d’une croissance organique, portée par l’acquisition de nouveaux clients, et par le développement de nouveaux services aux clients existants.

Pour 2020, celui-ci reste confiant. Si la scale-up a été impactée par la crise sanitaire, elle a su toutefois en tirer des opportunités pendant le confinement.

Et ce, « grâce aux fonctionnalités collaboratives de la plateforme, qui ont permis aux professionnels du monde RH de communiquer entre eux et d’interviewer des candidats en ligne et via vidéo-conférence », explique Brice Kempf.

Pour l’année en cours, la société vise une croissance de 100% de son chiffre d’affaires, par rapport à 2019 et compte doubler ses équipes, de 25 à 50 personnes d’ici décembre prochain.

Silicon Luxembourg, juin 2020