STORIES / PORTRAITS / INTERVIEWS

Month February 2021

Panama Papers – En mode digital (3)

Le volume et la disparité des documents de la fuite nécessitaient un travail initial sur les données numériques, pour être ensuite utilisées par les journalistes.

Stéphanie Santos – La FashionTech dans la peau

Spécialisée dans la confection numérique et 3D de bijoux et de sacs, la jeune startupper luso-luxembourgeoise souhaite lancer sa propre ligne de vêtements et d’accessoires virtuels, pour jeux et réseaux sociaux. Avis aux investisseurs et partenaires.

« Le projet a forcé les médias à innover et à collaborer »

Pour la journaliste d’investigation Delphine Reuter, les Panama Papers ont ouvert l’esprit aux journalistes sur les données structurées et .leur ont permis d’aller beaucoup plus loin et rapidement dans leurs enquêtes

La cybersécurité entre au lycée

Guillaume Kroll lance une formation supérieure en sécurité IT, et se positionne comme un des pôles d’expertise du pays dans le domaine.

Panama Papers – Comment les journalistes ont travaillé (1)

Publiées dans le monde entier, les enquêtes et révélations mettent en lumière des activités illégales (évasion fiscale, vols, recels, chaînes de Ponzi…) et criminelles (pédophilie, trafics d’armes et de drogue, meurtres…).

Panama Papers – Comment les journalistes ont opéré (2)

Les 2.600 gigaoctets de données numériques de la fuite étaient trop volumineux : pour être stockés et gérés avec des équipements informatiques classiques ; mais aussi pour être exploités et analysés par les seules capacités du cerveau humain.

« Older posts

© 2021 mauxe® — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑